[26nov] Projection&Discussion : Modes de résistance et de lutte contre la maxi-prison

, par Rhubarbe

D’autres avant nous ont résisté à des grands projets d’aménagement : en sortant des cadres légaux, en prenant la voie de l’auto-organisation, en tournant le dos à la politique, en dégageant de nouveaux terrains d’émancipation, ... À partir d’un extrait de l’histoire des luttes, nous voudrions envisager les manières de nous organiser ensemble contre le projet de maxi-prison de Haren.

Le film : Plogoff, des pierres contre des fusils
À la fin des années 70, en Bretagne, l’État français veut construire une centrale nucléaire. Les habitants du village voisin, Plogoff, s’opposent à cette idiotie et s’organisent. Ils décident de boycotter la consultation publique et bloquent les accès de Plogoff aux gendarmes venus imposer l’enquête. S’ensuit une lutte longue et intense.

La discussion : Voici quelques questions que nous souhaitons aborder :
Faut-il encore croire que les politiciens sont à l’écoute des gens ? Faut-il accepter les règles du jeu, quand celui qui les façonne est notre adversaire ? Est-ce que négocier ne signifie pas déjà abandonner la résistance, céder à l’autorité ? Comment envisager une lutte de longue haleine ? Comment propager la lutte en marge des médias dominants ? Dans les luttes similaires, quelles stratégies peut-on adopter ou repenser ? Comment s’auto-organiser sans médiations institutionnelles ?

Bienvenue à toutes et tous !

Quand ça ?
Mercredi 26 novembre à 18h30

Où ça ?
De Linde - Salle polyvalente (2me étage)
Kortenbachstraat 7, 1130 Haren - Bruxelles

Télécharge l’affiche en haute définition (png - 3,6 Mo)