PETITION : La fin du chantier de la maxi-prison de Haren et la sortie du système carcéral !

, par Myl

S I G N E R LA P E T I T I O N !
(il manque moins d’une centaine de signatures pour atteindre les 2.500)

Depuis 2010, de nombreuses personnes et associations sont en lutte contre le projet de la maxi-prison de Haren. Pourtant, l’Etat belge et les entreprises chargées du chantier (consortium Cafasso), s’entêtent dans le maintien de ce projet.

Dernièrement, après que Céline Frémault ministre bruxelloise de l’environnement ait réattribué en 2016 et 2017 les permis d’urbanisme et d’environnement nécessaires au début du chantier, l’auditrice du Conseil d’Etat a émis un avis contraire à cette décision en janvier 2019, concluant en faveur de l’annulation des permis. Le Conseil d’Etat devrait donner son verdict final en mars-avril, sachant que l’avis de l’auditrice est indicatif mais que le verdict final contraignant s’y aligne dans la majorité des cas.

En réaction à cet avis important, craignant le résultat final de ce recours en annulation introduit par les opposants au projet, Cafasso a avancé ses travaux dans l’espoir de rendre la décision finale caduque. En effet, les travaux initiaux étaient prévus pour début avril et, suite au recours introduit, ces derniers ont été avancés de deux mois. Début printemps, la dalle de béton censée supporter la prison serait coulée par Cafasso, mettant ainsi le Conseil d’Etat devant le fait accompli ; rendant alors l’annulation impossible.

Voir en ligne : vers la pétition

P.-S.

Ce passage en force n’est pas le premier manquement à la démocratie. En effet, tout au long du projet, la transparence n’a pas été respectée, il n’y a eu aucune considération ni de l’enquête publique ni des requêtes des habitants de Haren et des associations.