Pom’Perpète ! Le jus de soutien à la lutte !

, par PatatisteDesLuttes

JPEG - 80.1 ko
JPEG - 79 ko

Le Jus Perpète qui connaîtra pas la prison !

- Pourquoi faire du jus de pomme de soutien ?
Pour financer la lutte contre la construction d’une maxi-prison et le betonnage de 19 hectares de terres agricoles et d’espaces verts à Haren, sur le terrain du Keelbeek qui est occupé depuis quelques mois.



- Combien coûte-t-il et combien de temps ça se conserve ?
2,5 euros la bouteille de 1 litre et 12 euros le cubi de 5 litres. Le jus est bio, même si pas certifié, et il est pasteurisé donc les cubis se conservent deux ans tant qu’ils ne sont pas ouverts, et les bouteilles un an. On l’a réxolté nous-mêmes avec nos petits doigts boudinés dans deux fermes de Wallonie. La moitié des sous vont directement au financement de la lutte, le reste sert à couvrir les frais de pressage des pommes.
- A quoi vont servir les sommes récoltées ?
A mettre en place une résistance fertile et concrète sur le terrain : avoir des lieux au sec - et peut-être même un peu chauffés - pour l’hiver, ou disposer d’un fonds de caisse pour mettre en place des actions de soutien, par exemple.
- Comment peut-on le trouver ?
En passant sur le terrain du Keelbeek avant, pendant ou après l’Assemblée Generale hebdomadaire (le samedi entre 16 et 18h, avec chantier avant tout l’ après-midi). Ou alors en s’arrangeant avec quelqu’un qui connait quelqu’un qui connait quelqu’un qui a entendu que quelqu’un en avait...
- Comment peut-on participer, à part en achetant du jus ?
En le vendant au verre pour tout type d’occasion pour faire parler de la lutte par exemple, et en reversant les sous sur le compte du Keelbeek
En ramenant du matos sur place
En venant y aider pour les chantiersEn venant dormir sur lpâce
En en parlant autour de vous
En organisant des actions de soutien et de lutte de tous types
En en reparlant autour de vous
En rejoignant un des groupes de travail (chantier, verger et jardin, methodologie, communication, etc...)
En enfonçant encore un peu le clou
Et surtout en venant sur place le week-end du 13 et 14 décembre planter le verger

Patatistement votre,
le Keelbeek Libre
keelbeek@sdu.collectifs.net