Perversion de l’oligarchie

, par Myl

Ils n’ont pas de limites !

On l’a dit et redit, et pas que nous, ... insignifiants citoyens ...,
ce sont les avis des plus hautes instances et de spécialistes notoires
(voir Cour des comptes européenne et Hauts magistrats, pour ne citer que ceux-là ) :

  • La plupart des "Partenariats Public-Privé" sont une vaste fumisterie qui pillent les caisses publiques au profit du portefeuille de puissants nantis.
  • La maxi-prison (et le système carcéral tout court) est une aberration.

Mais, ça ne sert pas leurs intérêts.
Le 9 mai dernier au London Hilton,
entre champagne et petits fours, ils se congratulaient entre spécialistes de PPP.
Le projet de la maxi-prison de Haren a remporté le prix du meilleur projet en matière d’infrastructure sociale aux Partnerships Awards 2019 [1] qui récompensent les Partenariats Public-Privé les plus pertinents. Il s’agit dans ce cas d’une collaboration DBFM [2] entre la Régie des Bâtiments et le consortium Cafasso.

Une information de La Chronique [3] relayée par Haren Observatory.

Notes
  1. Le jury des Partnerships Awards comprend un large éventail de plus de 80 professionnels de l’industrie représentant à la fois le secteur public et le secteur privé. Les juges seraient choisis en fonction de leur expertise, de leur expérience et de leur intégrité sur le marché des PPP.
  2. DBFM  : Design, Build, Finance et Maintain.
    Un contrat DBFM est un partenariat tout compris incluant la conception, la construction, le financement, la gestion et la maintenance à long terme.
  3. La Chronique : Media n°1 du secteur des travaux publics (Bruxelles), marque de © 2019 Infopro Digital, Leader de l’information professionnelle depuis 2001.

Notes

[1Le jury des Partnerships Awards comprend un large éventail de plus de 80 professionnels de l’industrie représentant à la fois le secteur public et le secteur privé. Les juges seraient choisis en fonction de leur expertise, de leur expérience et de leur intégrité sur le marché des PPP.

[2DBFM : Design, Build, Finance et Maintain.
Un contrat DBFM est un partenariat tout compris incluant la conception, la construction, le financement, la gestion et la maintenance à long terme.

[3La Chronique : Media n°1 du secteur des travaux publics (Bruxelles), marque de © 2019 Infopro Digital, Leader de l’information professionnelle depuis 2001.