Mega-prison de Haren : Le contrat de la prison de Haren rendu illisible

Vous aussi vous voudriez découvrir le contrat qui permet la construction de la Maxi-Prison de Haren ? Eh ben n’espérez pas trop... plus on creuse, plus ce projet est noir.

Deux ans d’attente, avec déclaration de confidentialité signée et téléphone mis de côté, pour se retrouver face à un document en anglais et... tableaux et chiffres NOIRCIS (!) sur des pages entières, telles furent les conditions de consultation réservées à G. Vanden Burre, député Ecolo. Voilà qui "rend l’exercice de transparence caduc dans une affaire qui engage l’Etat belge à hauteur d’un milliard d’euros sur 25 ans, selon les chiffres de la Régie des bâtiments." (Plusieurs milliards selon nos sources) "On touche ici au contrôle parlementaire de l’action gouvernementale".

En résumé :

  • Aucune données exactes en termes de coûts.
  • Pas d’information plus claire et cohérente,
    donc, à propos des dédommagements prévus en cas d’annulation des permis d’urbanisme et d’environnement dont le jugement est actuellement en cours au sein du Conseil d’État.

Il faudra nous expliquer comment statuer dans ce genre d’affaire sans accès réels aux contrats qui en représentent la base...

Si ce projet incarne un quadruple désastre, pourquoi l’Etat s’obstine-t-il dans son maintien ? La réponse dans les chiffres (noircis) ?

Ce projet de Maxi-Prison est bel et bien pourri.

A lire aussi dans
>>> Le Soir
>>> La Libre
>>> La DH